HdV logo 2.2

L'information annoncée sur le fil twitterd'Equidia ce lundi matin de la présence de Valko Jenilat au départ du Grand Prix d'Amérique dimanche prend de plus en plus d'épaisseur.

"C'est Sébastien (Guarato) et lui seul qui prendra la décision finale à l'issue du dernier travail du cheval, mais on se dirige en effet vers une participation sauf dernier contre-temps" , explique Gilles Raffré, l'un des quatre co-propriétaires.valko jenilat

"S'il court, c'est bien sûr parce que son entraîneur estime qu'il est en condition pour le faire. Après Mons, il a eu un contre-temps qui a été soigné et qui l'a contraint à du repos. Ensuite, il lui a fallu un bon mois et demi pour revenir en condition. Dans un esprit d'ouverture, la SECF permet dorénavant de courir aux chevaux de 11 ans, nous saisissons cette opportunité, avec plusieurs courses dans la foulée, comme le Prix de France, le Prix de Paris et le Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur. On ne va pas snober un Prix d'Amérique." Rien n'a filtré sur le nom de celui qui lui sera associé. Au cours de la matinée, on a eu aussi sur les réseaux sociaux la confirmation que Propulsion serait là pour participer à son quatrième Prix d'Amérique de suite. Dans la liste des 21 engagés, l'annonce de ces deux participations ferment la porte à Erminig d'Oliverie et à Dijon.

­