Alain Beaumont

 

Après avoir combattu la maladie pendant 3 ans, Le Docteur Alain BEAUMONT nous a quitté le jeudi 13 août.

Dans le monde des courses, Alain BEAUMONT, grand vétérinaire, était un personnage connu et reconnu. C’était un éleveur passionné depuis de nombreuses années, dévoué à la race Trotteur Français, naisseur de Cleangame.

Pour nous, Alain BEAUMONT, c’était l’homme qui avait convaincu ses associés de reprendre le centre technique de Vire à sa fermeture définitive lors de la réforme de l’IFCE. Nous assistons donc à la naissance du Haras de Vire et nous allons en devenir des acteurs grâce à Alain BEAUMONT.
Engagé sur son territoire, il souhaitait maintenir un service et une économie dans le pays Virois (Calvados).
Après plus d’une vingtaine d’années passée à  l’IFCE, la réforme nous a amené à prendre un nouveau tournant dans notre carrière .C’est dans ce contexte que nous avons intégré le Haras de Vire.
Alain Beaumont nous a laissé les rênes de cette entreprise.
Nous avions carte blanche pour le fonctionnement et la gestion du centre d’insémination. Nous pouvions  être épaulé, bénéficier de ses compétences, connaissances et de son expérience.

C’est donc dans ce contexte on ne peut plus favorable que le Haras de Vire a pu débuter et poursuivre sa croissance.

C’est l’homme qui nous a fait confiance, nous a permis de nous épanouir, nous lui devons une éternelle reconnaissance.

 

Alain, vous nous manquerez…

Michel & Hugo

 

 Message relayé du compte Facebook de la clinique vétérinaire de la Sienne :


Une étoile de plus dans le ciel ...
Monsieur Beaumont s’en est allé. Après des mois de lutte acharnée contre la maladie, cette force de la nature nous a quitté paisiblement, entouré de sa famille et de ses proches.
Monsieur Beaumont c’est et ça restera :
- Un grand vétérinaire, passionné et disponible 24H sur 24 et 7 j. sur 7
- Notre premier patron
- Un peu notre papa de substitution
- Le père fondateur de la clinique actuelle, le père fondateur de la clinique des halles
- L’âme de notre équipe.
Même si la peine est grande, elle n’est rien comparée à celle de la famille. Nous souhaitons donc nos plus sincères condoléances à Mme BEAUMONT, ses enfants et ses proches.
Monsieur Beaumont sera inhumé la semaine prochaine, dans l’intimité.

 

­